• Chapitre 46: Début de l'entraînement

    Sur le chemin pour retourner collecter le sang, certains démons m'ont regarder avec un air grave, d'autre avec un air interrogatif. Certains semblaient vouloir me poser des questions, mais je leur fis non de la tête.

    Le reste du chemin c'est passer normalement, jusqu'à que Théo voient mes bras en sang. Il m'a aussi lancer un regard interrogatif et je fis un mouvement de tête vers la tombe de Chris. Il m'a visiblement comprit comme il n'a pas insister. Je suis parti dans ma chambre en soupirant, mettant deux flacons à l'endroit de mes blessures tout en m'asseyant.

    Les heures passèrent, sans que je ne bouge. Lorsque le sang n'a plus couler j'ai verser le sang dans une plus grande bouteille pour la porter à côté de la tombe.

    Je suis rester planter la un moment, puis partis sans dire un mot à personne en ville pour chercher de la viande pour mes dragons.

    Une fois cela fait, je suis retourner dans ma chambre pour leur donner la viande. Mais il faudra que je leur trouve un nouvel endroit où les loger, ils commencent à prendre trop de place.

    -Hmm... J'ai bien une cour vide à l'arrière du château mais bon... Je verrais bien. Ceci dit les pièces à côté n'ont jamais servis je pourrais les mettre la.

    -Tu parles tout seul Vass?

    -Quoi?

    -Ouh la je vois que tu est en pleine concentration désoler.

    -Oh désoler Ken.

    -Non ce n'est rien.

    -Sinon tu veux quoi?

    -Non rien ne t'inquiète pas.

    Je crois que je l'ai vexé. Mais bref. Je suis aller voir dans les pièces à côté de ma chambre, qui me semble assez grande. Ceci dit je pourrais casser les murs et remplacer les portes par une grille pour que les dragons puissent entrer et sortir à volonté.

    J'ai claquer des doigts, puis j'ai demander a des démons de créer et coller des affiches promettant une récompense à celui ou celle qui saura faire des travaux dans le château.

    En attendant des réponses, j'ai été dans la salle de sport. Une heure plus tard (il devait être plus ou moins Dix-huit heure) un garde m'a annoncer la venue de quelqu'un qui veux me parler.

    -Qu'est ce qu'il veut?

    -Il dit qu'il sait faire les travaux demander. Il vous attend dehors.

    -Bon d'accord.

    Je me suis mis dans une tenue un peu plus correcte pour aller voir ce fameux architecte.

    Lorsque je suis arrivé, il est venu pour me faire la bise.

    -Bonjour!

    -T'est pas obligé de me faire la bise! Tu es sur que tu es architecte? Tu ne m'as pas l'air très sérieux dis-moi.

    -Oui je suis architecte, et j'ai toujours salué mes clients de cette manière. Mais bon si vous voulez je peux m'en aller.

    -Non ça ira. Tant que tu fais vite et bien ton travail.

    -Oh pour ça pas de problèmes. Il me faut juste les plans.

    -Les plans?

    -Oui les plans de la pièce où je dois faire des travaux et ce qu'il faut faire.

    -Ah oui bien sur.

    Je lui ai montrer la pièce en question et dis ce que je veux exactement. Il a noter ce que je lui dis sur un bloc note.

    -Tout est noté. il me reste plus qu'a lancer les travaux.

    -Et... Vous attendez quoi?

    -Le lendemain. Je termine ma journée à dix-huit heures.

    -Oh. D'accord.

    -Et bien a demain mon roi!

    -Ouaip a demain.

    Ceci étant réglé, je suis aller dans ma chambre pour lire un peu ne sachant pas quoi faire.

    A force de lire je tombais endormi dans une position qui me donna un torticolis. Ce fut Théo qui me réveilla le lendemain après midi, pour me prévenir qu'Alexis était là, prêt pour l'entraînement.

    -Ouais c'est bon j'arrive.

    -T'as encore l'air de mauvais poil toi.

    -Pour pas changer quoi. Tu m'as déjà connu de bonne humeur?

    -Pas faux. Mais c'est pourquoi cette fois?

    -Torticolis.

    -Ah pour une fois c'est justifier.

    -Théo?

    -C'est moi.

    -Va te faire voir.

    -Comme d'hab quoi. Bref tu veux que je dise à Alexis de repasser?

    -Non je ferais avec. Puis un peu d'entraînement ne fait de mal à personne.

    -D'accord.

    -Bonjour mon roi!

    -Ouais salut.

    -Je suis paré pour m'entraîner!

    -Je vois ça.

    -Par quoi on commence?

    -On va commencer en douceur, tu es encore jeune.

    -D'accord.

    J'ai pris deux bô et en lançais un à Alexis.

    -Allez en garde!

    Je me suis mis en position d'attaque. Alexis tenta d'attaquer mais j'ai parer son coup, et riposta en lui donnant un coup sur la tête.

    -Aie!

    -Allez met toi en garde!

    Profitant de son moment de panique, je suis ai donner un deuxième coup sur la tête.

    -Mais aie!

    -Défends-toi bon sang!

    -Mais vous allez trop vite!

    -Tu penses que tes adversaires vont aller lentement peut être?!

    -Non mais...

    -Alors on y'va!

    Nous avons passé tout l'après-midi à nous entraîner. Bien qu'il n'arrive pas à faire correctement les exercices, il se débrouille pas trop mal.

    -Bon on va stopper pour aujourd'hui.

    -Merci...

    -Je sais bien que je n'ai pas été de main morte avec toi, mais il faut te mettre en situation de combat. Les adversaires ne se soucient pas de savoir si tu est un enfant ou non.

    -Oui c'est vrai.

    -Bon sur ce je vais soigner tes blessures, sinon ta mère va me trucider.

    -Merci.

    Je l'ai fais patienter dans la salle d'entraînement pendant que je suis parti chercher les médicaments.

     En revenant j'ai entendu un cri. Je me suis dépêcher pensant qu'il était en danger, mais il n'en est rien. Les dragons étaient juste en train de lécher Alexis, enfin ses blessures.

    Lorsqu'ils se sont retirés , les endroits où Alexis avait des blessures ont disparu. Ainsi donc les dragons ont un pouvoir de guérison?

     

    « Chapitre 45: Aperçu des coutumes des enfersChapitre 47: Nouvelle rencontre, nouveau duel »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :