• Chapitre 41:éclosion

    -Hmmm

    -Quelque chose ne va pas monsieur?

    -Oh non rien.

    Je ne souhaitais pas vraiment lui dire que je venais juste de tuer un autre Alexis. Puis, je ne comprenais pas un truc.

    Pourquoi avais-je une aile d'ange et une de démon? Mon père serait-il sorti avec une ange? Ce qui expliquerait quand même pourquoi il a tué ma mère... Mais malgré cela... Alexis aurait pu me tuer également. Je n'étais qu'un jeune enfant lorsque mon père l'as engager pour me tuer. J'ai beau ne pas avoir une bonne mémoire, ce souvenir restera graver dans ma mémoire jusqu'à ma mort.

    Bref. Comme pour me tirer de mes pensées, j'entendis un bruit étrange.

    Théo, qui courait à ma rencontre, tenta de m'expliquer essoufflé:

    -Chambre...œufs...dragons...

    -Chambre œufs dragon? Heu...

    Théo, avait repris son souffle et continua:

    -Dans ta chambre, les œufs de dragons ont éclos.

    Je fonçais dans ma chambre, pour voir les trois dragons.

    Le premier qui à éclos était de couleur jade, et il peinait un peu à sortir de sa coquille ce qui me fit rire. Mais apparemment le dragon le remarqua et se vexa. Quel bon départ... Le second dragon lui, était de couleur blanche, avec des ailes d'anges. Décidément...  Le dernier dragon quant à lui était noir aux yeux rouges. 

    Celui-ci était surement celui qui me plaisait de plus. Je tentais de les approcher, mais ils tentèrent d'attraper ma main. (Et bien entendu je me suis renseigné avant, je savais qu'ils étaient carnivores.)

    -Heureusement que t'as retiré ta main Vass, sinon t'aurais pas eu qu'un œil en moins. S'il t'aurait chopé la main je t'aurais mis un crochet pour t'appeler le roi des pirates démoniaque.

    -Ha ha ha. Très drôle Théo très drôle. Va chercher de la viande si tu veux pas que je te fasse servir de dîner aux dragons.

    -Oui mon capitaine!

    Et sur ses mots il s'en alla. Mais quel boulet celui la... Je me demande pourquoi je le garde.

    Enfin, Il amena la viande. J'eus à peine le temps de la déposer par terre qu'ils se jetèrent dessus.

    Une fois qu'ils ont eu leur estomac plein, ils baillèrent et s'endormirent. Une bonne chose de faite.

     

     

     

     

     

    « chapitre 40: Le hasard fait-il bien les choses?Chapitre 42: Le début du voyage »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :