• Chapitre 37: Ai je fait le bon choix?

    Pendant le trajet pour aller chez mon oncle, Nicolas me posa d'étranges questions du genre

    -Combien y'a t'il de gardes et pendant combien de temps ils tenaient la garde? Le nombre de relèves les moments où il n'y avait aucune surveillance?

    Je disais le moins d'infos possible, je n'avais pas trop confiance en ce démon. Mais voyant que je ne donnais pas beaucoup d'informations, il insistait mais en posant les questions différemment.

    Lorsque nous étions devant les portes de la salle du trône de mon oncle, il me demanda s'il pouvait m'accompagner, mais je lui fis non de la tête.

    Il n'insista pas et alla s'asseoir sur une pierre en attendant, pendant que je tournais les talons et me dirigeais vers la salle du trône.

    -Bonjour mon oncle.

    -Salut Vass, où devrais je dire... mon roi?

    -Je vois que tu est au courant de l'assassinat?

    -Et comment! L'assassinat de ton père a parcouru les enfers, pas un seul démon en enfer ne le sait pas. Et d'après certains espions que j'ai envoyés au paradis, la nouvelle se transmet aussi là-bas.

    -Super... Mais rien n'empêche que je suis leur roi et que donc ils feraient bien de se tenir à carreau s'ils veulent pas être exilés sur la terre.

    -Ouaip. J'ai entendu dire aussi que certains profiteraient de ton jeune âge pour s'emparer du trône alors je te conseillerai de faire attention.

    -Tient c'est exactement ce que m'a dit ton envoyer.

    -Mon envoyer?

    -Oui mon oncle, un démon furtif qui répond au nom de Nicolas.

    -Ça ne me dit rien...

    -Ah bon?

    -Oui Vass. Fais bien attention je ne sais pas pourquoi mais je sens que ce démon va vouloir t'assassiner pour le trône.

    -Hmm. Alors mon oncle je vais te donner ceci au cas où.

    J'avançais pour mettre dans sa main le prétendu objet puis parti.

    Nicolas, qui était en train de discuter avec les gardes, m'aperçus et avança vers moi pour me demander si ça c'était bien passer avec mon oncle.

    -Oui ça c'est très bien passer Nicolas.

    -Au passage messire, j'ai une petite idée d'où pourrait se trouver votre fiancée!

    -Ah oui? Et où cela?

    -Euh... je ne puis le dire exactement désoler, il va falloir que vous m'accompagniez.

    -D'accord ça marche. il faut juste que j'aie cherché quelque chose.

    -D'accord mais faites vite s'il vous plaît mon roi.

    -Oui ça ne sera pas long.

    Je partais chercher mes épées. Je les accrochais à mon dos puis usais d'un sort pour les rendre invisibles.

    Une fois cela fait, je retournai voir Nicolas pour que l'on puisse partir tous les deux. L'avenir nous dira si ce Nicolas est un traître ou non.

     

    « Chapitre 36: La vérité est dévoilée?Chapitre 38: Progression »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :