• Chapitre 36: La vérité est dévoilée?

    Nous restions la à rire, moi par terre Liz et Théo les mains sur les genoux avec les larmes aux yeux tellement ils rigolaient.

    Puis je repensais à la phrase de Chris qu'il m'avait dit dans le royaume des morts:

    "Ah avant de partir, l'une est fausse"

    Que voulait'il dire par là? L'une est fausse... je ne vois pas ce qu'il veux dire la... une fausse personne? Un espion? Autre chose?

    Je demandais à Théo et Liz qui me répondirent négativement. Mais je remarquais que Théo semblait tirer une drôle de tête. Une fois seul tous les deux je pense que je vais lui poser quelques questions.

    Je me relevais et nettoyais les poussières sur mon pantalon, avant de demander à Théo de partir, puis me retournais vers Liz en lui faisant un sourire comme à mon habitude.

    Théo parti en râlant légèrement. Je levais les yeux vers le ciel, puis me mis à genoux et lui demandais:

    -Liz, veux-tu m'épouser?

    Elle me regardait, sans dire un mot pour finalement dire

    -Oui!

    Suite à ça, elle se jeta sur moi, pour me faire un câlin à la Liz.

    Je souriais, puis lui disais

    -Veux-tu bien me laisse respirer tu m'étouffes la.

    -Oups pardon mon futur mari.

    Elle se retira, m'aida à me relever et m'embrassa sur la bouche une fois que je fus relever.

    Je fus étonné puis prolongea se baiser jusqu'au moment où l'on du se quitter à contrecœur. Nous allions ensuite chez le prêtre qui programma la date du mariage pour le lendemain.

    Le lendemain matin, j'étais debout à l'aurore pour me préparer au mariage. Serviette a la taille, j'entendais frapper à ma porte.

    -Qui c'est?

    -C'est nous Théo et Ken.

    -Heu attendez un peu je mets un pantalon.

    N'entendant pas de réponse de leur part, je mis mon pantalon et un T-shirt avant de les faire rentrer. Ils entrèrent, cadeaux au bras et me firent leurs félicitations.

    Je les remerciais, puis revu la tête inquiète de Théo.

    -Quelque chose ne va pas Théo?

    -Oh non rien Vass t'inquiète...

    -Je le vois bien Théo il se passe quelque chose.

    Il ne répondait pas, ça m'inquiètait...

    Je m'avançais vers lui, mis ma main sur son épaule en lui demandant s'il s'en voulait encore de m'avoir frappé.

    -Non Vass ce n'est pas ça.

    -C'est à propos de Liz?

    -Et bien...

    -C'est à propos de Liz? C'est une fausse Liz?

    -OUI!

    -Hein?

    -Ce n'est pas Liz... C'est Tara.

    Je le regardais, enlevais ma main de son épaule, ramassais des affaires au hasard et dit à Ken d'annoncer que le mariage est annulé. Une fois ceci fait, je partais.

    Liz, enfin Tara me vit et me rejoignit.

    -Ou va-tu Vass? On va se marier enfin!

    -Non Liz. du moins devrai je dire Tara.

    -Théo a tout avoué c'est ça?

    -Oui.

    Elle déposa sa main sur mon épaule mais je la retirais de suite d'un mouvement d'épaule et me retournais.

    -Crois-tu que je vais me marier avec quelqu'un qui m'a faits faire frapper par des gardes, qui m'a envoyer dans le royaume des morts par les mains d'un de mes meilleurs amis et qui m'as faits assassiner mon père et mon deuxième meilleur ami?

    -Oui... je comprends mais...

    -Mais rien du tout ma chère.

    Je pris la lame qui servi a tué Chris et l'enfonça dans le cœur de Tara. Je restais la à contempler la mort de Tara, puis parti des enfers.

    Je ne savais pas par où commencer, puis je rencontrais un démon.

    -Bonjour mon roi!

    -Qui est tu? Et surtout où est tu?

    -Je suis devant vous mon roi. Je m'appelle Nicolas.

    Je regardais donc devant moi et voyait ce fameux démon. Il avait les cheveux noirs mi-longs, et une partie de lui était noire comme les ténèbres.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    -Mais de quelle race de démon est tu?

    -Je suis de la race des démons furtifs.

    -Hum je ne connaissais pas cette race de démon.

    -Ah bon? Pourtant c'est votre oncle qui m'envoie.

    -Mon oncle?

    -Oui. Il voulait vous féliciter pour votre mariage mais il était occupé.

    -Ah. Merci quand même, mais je dois rechercher ma vraie femme.

    -Votre vraie femme?

    -Oui. Cet ange était une autre personne.

    -Ah... Et ou aller vous chercher?

    -Je ne sais pas, là où est le problème.

    -Voulez-vous que je vous aide a chercher?

    -Je dois d'abord demander confirmation de quelque chose à mon oncle et j'aimerai le faire en personne.

    -Oui, je comprends. Et bien si ça vous dérange pas j'aimerait vous accompagner j'ai entendu parler d'assassinats ses temps si.

    -Pas de problèmes.

    J'allais donc chez mon oncle, accompagné de Nicolas.

    Je me demande quand même où est Liz... Et surtout je me demande si tout ce que me dis Nicolas est vrai. Il parlait d'assassinats... Et si jamais il voulait m'assassiner?

    « Chapitre 35: Le royaume des mortsChapitre 37: Ai je fait le bon choix? »

    Tags Tags :
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :