• Chapitre 35: Le royaume des morts

    Je ne voyait donc que le néant. Il y'avait aussi de temps à autre des âmes qui erraient, cagoule sur la tête.

    -Je n'aurais jamais pensé que ça serait comme ça la vie de mort.

    Je restais dans le noir, errant sans destinations précises, comme les autres âmes. Mais j'avais comme l'impression que l'ont criais mon nom. Ça semblait lointain et proche à la fois. Étrange sensation.

    Je regardais autour de moi, mais n'apercevais personne... Enfin aucune âme avait l'air de m'appeler. Je me disais donc que je devais rêver et continuais à errer lorsque je vis une âme qui avait l'air de se diriger vers moi.

    Je regardais cette âme avec un air étonné en me demandant si c'était elle qui m'appelait tout à l'heure. En tout cas, on ne voyait pas son visage à cause de sa capuche.

    -Salut vieux.

    -T'est qui pour m'appeler ainsi? Et vieux vieux j'ai juste cent dix-huit ans.

    -Ouais ben t'est plus vieux que moi je te ferais signaler mon vieux.

    -Tu sais à qui tu a affaire au moins?

    -À Vassago Puissant Prince des enfers on sait. Enfin devrais je dire puissant roi des enfers maintenant que ton père est mort.

    -T'est qui toi pour savoir ça?

    -Alors, on ne reconnaît pas son vieux pote?

    -Hein?

    Je le regardais avec étonnement, pendant que lui, se tapais le front avec le plat de la main.

    -Chris, est ce que c'est vraiment toi?

    -Bah oui tu veux que se soit qui d'autre?

    Je restais bouchée bée devant lui, pendant que lui retirait sa capuche. Effectivement, c'était bien lui.

    On restait la à se contempler sans dire un mot, jusqu'au moment où Chris regarda derrière moi tout en me disant:

    -Je crois que tu vas pouvoir partir Vass. Je suis content d'avoir pu te revoir, mon roi.

    -Comment ça je vais pouvoir partir?

    -Ah avant de partir, l'une est fausse.

    -Quoi?!

    Il ne répondait pas, faisait la révérence et me poussa vers une lumière blanche, qui semblait me conduire vers le monde des vivants. Et en effet, cette lumière semblait me conduire vers le monde des vivants puisque lorsque je suis arriver au bout, je voyais Liz au-dessus de moi, surement en train de me procurer des soins, et Théo sur ma droite, les yeux rougis.

    J'eus à peine le temps de me mettre en position assise, que Théo et Liz se jetaient à mon cou, l'un de nouveau en pleurs, l'autre visiblement rassurée.

    -Hey! Laissez-moi respirer s'il vous plaît! J'ai déjà vu le monde des morts, je tiens pas a le revoir! dis-je en rigolant.

    Liz s'écarta tout en rigolant également, mais Théo lui restait accroché à mon cou.

    Je le regardais, l'air étonné et lui demandait ce qui se passait pour qu'il reste ainsi accrocher à mon cou en pleurant.

    -Tu ne te souviens pas Vass?

    -Du tout Théo. La dernière chose dont je me souvienne est que j'affrontais Liz en duel après plus rien.

    -Donc tu ne te souviens pas du fait que j'ai t'ai frappé?

    -Maintenant que tu le dis... Oui je m'en souviens.

    -Et dire que tu as failli mourir à cause de ça... J'espère que tu ne m'en veut pas Vass...

    -Je pourrais t'en vouloir oui. Mais non.

    -Mais... J'ai failli te tuer quand même!

    -Certes. Mais tu m'as empêché de faire une connerie.

    -Une connerie?

    -Oui. Tu m'as empêché de tuer ma meilleure amie. Déjà que j'ai assassiné mon meilleur ami... Toi, Chris et Liz êtes les seuls pour l'instant en qui j'ai réellement confiance. Si je vous perdais, ma vie n'aurait plus aucun sens. C'est pour cela que je ne t'en veux pas.

    Il se dégagea enfin de mon cou, se mis à genoux et essuya ses larmes tout en me regardant.

    -Rhô allez Théo, arrête de faire cette tête on dirait un poisson qu'on vient de sortir de son bocal!

    Tout en disant cela, j'imitais ce poisson justement, qui nous a faits rire tous les trois

    Purée que ça fait du bien de rire. Surtout que ça faisait longtemps...

     

     

    Source de l'image: Nano- Neverland

     

     

     

     

     

     

    « Chapitre 34: Le duel ange/démonChapitre 36: La vérité est dévoilée? »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :