• Chapitre 35: Le royaume des morts

    e n'ai vu que le néant. Il y'a aussi de temps à autre des âmes qui errent, cagoule sur la tête.

    -Je n'aurais jamais pensé que ça serait comme ça le royaume des morts.

    Je suis resté dans le noir, errant sans destinations précises, comme les autres âmes. Mais j'ai l'impression que quelqu'un crie mon nom. Ça semble lointain et proche à la fois. Étrange sensation. J'ai haussé les épaules, quand une main s'est posée dessus.

    -Salut vieux.

    -T'est qui pour m'appeler ainsi? Et vieux vieux j'ai juste cent dix-huit ans.

    -Ouais ben t'est plus vieux que moi je te ferais signaler mon vieux.

    -Tu sais à qui tu as affaire au moins?

    -À Vassago Puissant Prince des enfers on sait. Enfin devrais je dire Satan maintenant que ton père est mort.

    -Bravo bonne réponse. Mais ça ne me dit pas ton nom.

    -Alors, on ne reconnaît pas son vieux pote?

    -Hein? Attends est ce que c'est vraiment toi Chris?

    -Bah oui tu veux que se soit qui d'autre?

    -Si c'est vraiment toi dit moi un truc que j'ai fait quand nous étions petits.

    -Quand tu étais plus jeune, à tes cent ans plus exactement tu as libéré un groupe de chimère, ton oncle a dû faire appel à d'autres dieux pour les capturer.

    -Oui. Et?

    -Et ton oncle t'a donné comme tâche pendant une année de t'occuper de la niche de Cerbère! Je me souviens encore de ton odeur quand tu revenais! Bordel on a dû te faire dormir dans les donjons tellement tu sentais!

    -Ah bah bravo! C'est un des seuls souvenirs que t'a de moi?!

    -Non si tu veux j'ai aussi le fameux jour ou...

    -C'est celui auquel je pense?

    -Ouais!

    -Alors ferme là!

    -Ah ah! 

    -Et ben heureusement que je t'ai croisé, ça me semblera moins mortel de flotter sans but.

    -Non. Tu vas pouvoir partir Vass. Je suis content d'avoir pu te revoir, mon roi.

    -Comment ça?

    -Ah avant de partir, l'une est fausse.

    -Quoi?!

    Il ne m'a pas répondu, a fait la révérence puis me poussa vers une lumière blanche. J'ai été aveuglé un instant et lorsque j'ai ouvert les yeux,  Liz était en train de me procurer des soins, accompagnée par Théo.

    J'eus à peine le temps de me mettre en position assise, qu'ils se sont jeter à mon cou, l'un de nouveau en pleurs, l'autre visiblement rassurée.

    -Hey! Laissez-moi respirer s'il vous plaît! J'ai déjà vu le monde des morts, je tiens pas a le revoir! dis-je en rigolant.

    Liz s'écarta tout en rigolant également, mais Théo lui est resté accroché à mon cou.

    -Euh... Pourquoi tu restes?

    -Tu ne te souviens pas Vass?

    -Du tout Théo. La dernière chose dont je me souvienne est que j'affrontais Liz en duel après plus rien.

    -Donc tu ne te souviens pas du fait que j'ai t'ai frappé?

    -Maintenant que tu le dis... Oui je m'en souviens.

    -Et dire que tu as failli mourir à cause de ça... J'espère que tu ne m'en veut pas....

    -Je pourrais t'en vouloir oui. Mais non.

    -Mais... J'ai failli te tuer quand même!

    -Certes. Mais tu m'as empêché de faire une connerie.

    -Une connerie?

    -Oui. Tu m'as empêché de tuer une amie. Déjà que j'ai assassiné mon meilleur ami... Toi, Chris et Liz êtes les seuls pour l'instant en qui j'ai réellement confiance. Si je vous perdais, ma vie n'aurait plus aucun sens. C'est pour cela que je ne t'en veux pas.

    Il se dégagea enfin de mon cou, se mis à genoux et essuya ses larmes tout en me regardant.

    -Rhô allez Théo, arrête de faire cette tête! Espèce de poisson!

    -Dit-il alors qu'il a une mémoire pire que la mienne hein?!

    -Ouais bah en attendant c'est moi Satan! AH AH!

    -Vous avez fini de vous disputer vous deux?!

    -T'inquiète Liz c'est monnaie courante ici!

    Elle a levé les yeux au ciel. En voyant cela, nous sommes parti dans un fou rire incontrôlable. 

    Ça nous a sûrement fait du bien. Surtout que ça faisait longtemps.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    « Chapitre 34: Le duel ange/démonChapitre 36: La vérité est dévoilée? »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :