• Chapitre 27: La voilà enfin

    Nous étions sur le chemin du retour, je regardais Luna qui contemplait ce que l'humaine lui avait donné.

    -Elle t'as donné quoi cette humaine?

    -Une bague. Elle m'a dit que quand on sera dans le même monde elles se rejoindront par sa magie.

    -Ha... Fais quand même attention Luna, on ne sait pas qui est cette humaine.

    -Mais si on le sait papa c'est maman!

    -J'aurai senti son aura quand même Luna...

    -Tu dois rouiller pour ne pas sentir son aura papa.

    -Dis-moi que je suis vieux tant que tu y'est!

    -Bah pourquoi pas après tout?

    Je levais les yeux au ciel pendant qu'elle rigolait. Une fois rentrer, je la remettais au lit sans problème cette fois et j'allais me coucher.

    -Faut être frais et dispos pour demain!

    Je m'endormais assez vite à vrai dire, mais je faisais des cauchemars.  Des cauchemars assez étranges... Je voyais que quelqu'un avait pris l'apparence d'une personne qui m'est chère, tout ça pour mieux me tromper.

    Pour me rendormir j'ai tout essayé. Le lait, me fatiguer un peu en faisant des exercices... Rien. A chaque fois que je fermais les yeux, je revoyais le cauchemar. Quand je me suis enfin endormi, le soleil se levait.

    -Oh non... J'ai pas dormi moi...

    Je me suis lever, j'ai fermé les rideaux et je me suis recouché. Mais évidemment, Luna et Baptiste n'étaient pas de cet avis.

    -Papa réveilles-toi bon sang!

    -Papa a encore sommeil... Laissez-le.

    Je les entendais chuchoter entre eux, et j'ai cru entendre qu'ils filaient vers la cuisine. Mais je n'y prêtais pas attention et je me tentais de me rendormir, seulement j'ai reçu un seau d'eau froide dans la face.

    -On se réveille papa! s'exclamèrent-ils en cœur.

    -Froid, froid froid!

    -Rhoo faut pas exagérer c'est pas si froid papa.

    Je leur ai lancé un regard noir, je me suis lever pour aller à la salle de bain pour me sécher un peu et pour rechercher un moyen de vengeance.

    Lorsque j'ai vu la baignoire, j'ai eu une idée. Tout en me séchant, je mettais l'eau froide à couler.

    -La vengeance est un plat qui se mange froid les enfants.

    Je les ai appelé, et leur ai montré le bain.

    -Ça va tu nous en veux pas trop papa? 

    -Non Luna je vous en veux pas. Je vous ai même fait couler un bain.

    -Merci papa!

    -Oh mais de riens.

    Je leur lançais un regard maléfique en les voyant se déshabiller pour aller dans la baignoire.

    -L'eau est bonne les enfants?

    -Elle est froide papa! disait Luna

    -Impossible de quitter la baignoire en plus! Disait Baptiste

    -Oh? j'espère que vous aimez mon sort d'immobilisation.

    -Fais-nous sortir de la papa s'il te plaît..

    -Hmmm? J'ai mal entendu?

    -Fais-nous sortir de la papa s'il te plait il commence à faire trop froid la...

    -Je n'ai pas entendu d'excuses?

    -Pardon p'pa!

    -Bien. Baptiiiiiste?

    -Excuse moi papa...

    -LA! on voit bien que vous êtes bien éduqué. Aller ouste.

    Je brisais donc le charme et ils sortirent de là en un éclair.

    -Et oui mes agneaux. On ne fait pas une blague au prince des démons sans conséquence.

    Je leur donnais un essuie et je partais dans ma chambre pour m'habiller. Il commençait à faire froid.

    Une fois ceci fait, je descendais et appelais Luna et Baptiste, qui arrivaient avec un regard mauvais.

    -Vous avez apprécié le bain?

    -Oh ça va hein.

    -C'est ça allez pour un coup que je fais une blague. On reprend les recherches ou pas?

    -Oui.

    -D'accord. Alors c'est parti.

    Nous avons commencé par chercher dans la ville, mais rien. Nous avons cherché aussi dans le parc, non plus. J'ai même jeté un œil à nouveau dans le lycée où Luna et moi étions passé mais non pas de traces de Liz. Nous allions donc terminer nos recherches dans la forêt quand j'ai entendu une voix.

    -Vass!

    -Liz? Disais-je, en me retournant.

    -C'est bien moi Vass! Disais-t-elle en se jetant dans mes bras.

    -Liz... Tu m'avais drôlement manqué tu sais.

    -Moi aussi Vass...

    -C'est bizarre je la trouve louche.

    -Luna voyons. Tu vois bien que c'est ta maman.

    -Elle a une aura différente.

    Je m'apprêtais à lui répondre, mais Liz m'a forcé à tourner la tête et m'as embrassé. Je souriais et j'ai fermé les yeux.

    Mais... son baiser avait quelque chose de différent. Puis, j'ai entendu un bruit. J'ai ouvert les yeux, et l'humaine était là, en train de nous regarder.

    J'ai repoussé Liz et j'ai avancé vers elle, mais elle s'est enfuie en courant.

    -Laisse cette humaine Vass. Ce n'est pas grave on c'est retrouver.

    -Pas Faux.

    Je me tournais à nouveau vers Luna et Baptiste, je les ai mis sur mes épaules, prenait Liz par la main et essayais d'actionner le médaillon... Mais j'avais beau chercher, je ne trouvais pas de mécanisme. 

    Les anges et leurs technologies compliquées...

     

     

     

    « Chapitre 26: Pour la deuxième fois...Chapitre 28: Quel comportement étrange »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :