• Chapitre 15: Comme un frère

    Je remerciais Ken, lui faisait une tape affectueuse sur la tête et je me retournais.

    -Ainsi donc je serais une ghoul. Et je devrai bouffer des humains pour survivre... Et bien ça me paraît bien comme programme.

    Alors que je m'apprêtais à partir chercher à manger, Ken m'appela.

    -Attends!

    -Quoi?

    -Et bien... Est-ce que tu va chasser?

    -Ouaip. J'aime pas être une ghoul. Je me préfère en démon.

    Et, d'après ce que me disait Ken, tu contrôle mieux l'état de ghoul lorsque tu as mangé des humains. Mais il se tenait le ventre.

    -Toi, t'as faim je parie?

    -Oui. j'ai faim. Mais je ne veux pas manger d'humain.

    -Et bien... Je passerais au magasin pour acheter des aliments pour que tu puisses manger.

    -D'accord merci mais les aliments auront un gout de sang alors...

    -Oh tu t'y habitueras! Bon sur ce je vais chasser. Je commence à avoir la dalle. Attends-moi ici.

    -Bien.

    Et ça a duré pendant quatre long mois. Je chassais pour moi et lorsque je contrôlais ma faim, j'allais chercher à manger pour Ken. Pendant ce temps, il me logeait.

    Il m'apprit même que les piques avaient un nom. Elles s'appellent "Kagune". Il m'apprit aussi qu'il fallait que je me méfie de gens avec des mallettes, apparemment ce seraient des chasseurs de ghouls.

    -Je resterai bien avec lui le reste de ma vie. C'est comme un frère pour moi...

    Sauf que pendant une de mes chasses, je remarquais une affiche avec une photo de moi dessus.

     

     

    Chapitre 15: Comme un frère

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    -Je reconnais bien là l'écriture de mon père. Mais comment a-t-il fait pour venir ici? Et comment il peut savoir que je suis ici? 

    D'ailleurs... Je ne pensais pas qu'il pouvait s'inquiéter a mon sujet. Mais bon si je retourne aux enfers, Ken restera ici et pourra être tué par ses saloperies de chasseurs de Ghouls. 

    Et si... je l'amenais avec moi? Bah je vais lui demander on verra bien.

    Une fois que j'étais rentré chez lui, je cherchais après lui. Mais il avait encore le nez dans ses bouquins.

    -Encore en train de lire?

    -Bah oui Vass tu sais bien que j'aime lire.

    -Hé hé, ça m'étonne pas tu sait.

    -J'ai l'impression que tu veux me demander quelque chose?

    -Co... Comment tu le sais?

    -ça se voit dans ton regard.

    -Et bien... soit. Réponds honnêtement Ken.

    -Oui bien sur. Mais j'ai juste une question avant que tu me la pose.

    -Pose ta question Ken.

    -Et bien... je t'ai entendu dire que tu me considérais comme un frère... Du coup est ce que je peux t'appeler frérot?

    Sa question m'a pris au dépourvu, je l'avoue. Mais je lui répondais:

    -Bien sur. Si ça peut te faire plaisir.

    -Merci. Et toi quelle est ta question?

    -Et bien... Voudrait tu venir en enfer avec moi?

    -Heu...

    -Réponds franchement Ken. Mais sache que si tu dis non, je devrais repartir en enfer quand même mais sans toi.

    -Dans ce cas je viens avec toi frérot.

    Sa réponse me contenta et je lui dis

    -Et bien. Prépare tes affaires, on part dans une heure.

    L'heure étant passée et Ken ayant préparé ses affaires, je l'ai mis sur mes épaules et lui disais

    -Bienvenue en enfer, Petit frère.

    Et, plus pour moi-même.

    -Je suis de retour, papa. J'espère que tu est prêt à supporter quelqu'un d'autre dans tes appartements.

     

    « Chapitre 14: Je sais ce que je suis...Chapitre 16: Retour en enfer »

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :