• Une fois préparé, je suis descendu dire à mon père que je partais quelque part.

    Il est encore en train de parler avec Ken. Je n'ai rien dis et les laissais discuter. Mais quand je pense qu'il a l'air d'éprouver plus d'amour envers lui qu'il en a éprouvé envers moi... Alors que je suis son propre fils!

    Enfin bon d'une autre part ça ne m'étonne pas. Surtout qu'il a essayé de m'assassiner quand j'étais petit. Je me souviens encore des paroles de mon grand-père avant qu'il soit exilé. 

    -Ton père a essayé de te tuer quand tu étais petit.

    -Quoi?

    -Et oui.  À ta naissance, il a voulu te tuer en disant qu'il avait assez avec un fils, qu'il avait assez avec ton frère. Mais ta mère s'est jetée devant toi et a pris le sort. Tout ce qu'elle a souhaité, c'est qu'il s'occupe de toi au lieu de te tuer. Puis elle mourra.

    Rien qu'a se souvenir, j'ai senti les larmes monter, suivi de la haine. Peut importe les années qui passaient, peu importe ce qu'on peut dire, je serai en paix seulement et seulement quand il sera mort. Mais bon, s'attaquer à Satan, lui-même, c'est pas facile.

    Enfin bref, je suis parti chez la cocotte. 

    -Tient, Salut.

    -Yo.

    -Désoler d'être parti comme ça, J'étais trop énervé.

    -C'est pas grave tu sais Vass. Mais pourquoi tu es revenu?

    -Ben pour te dire ce que je viens de dire. Et pour ça aussi.

    Je l'ai serrée dans mes bras. Elle souriait, mais sembla pensive. 

    -Est-ce que tu as fais exprès d'embrasser Tara?

    -Nan pas du tout je l'aime pas elle. Et toi alors est ce que t'as faits exprès d'embrasser Chris?!

    -Moi non plus, je n'ai pas exprès de l'embrasser tu sais...

    -Si tu le dis.

    J'ai profité d'être sur place pour lui expliquer ma transformation, la rencontre avec Ken, ainsi que les chasses.

    Elle souriait en m'écoutant puis elle commença à pleurer.

    -Pourquoi tu pleures?

    -Tu seras la colombe et tara sera la paix.

    Je n'ai pas trop compris le sens de sa phrase. Je me suis lever et je l'ai embrassée... Longuement. Très longuement même.

    Liz m'a repoussé. Son amie Tara était là. Et elle n'a pas l'air contente de m'avoir vu en train d'embrasser Liz.

     

     


    votre commentaire
  • Tara s'est jetée sur Liz et elle a commencé à la frapper.

    J'ai envoyé valsé son amie grâce à un sort, et je me suis précipité sur Liz. J'ai tenté de la ranimer en la secouant, sans succès. J'ai voulu tenter le bouche à bouche lorsque je me suis pris un coup sur la tête.

    Quand je me suis réveillé, j'étais dans la prison des démons.

    Je suis entouré de ronces, j'ai senti mon œil gonfler, peut-être au beurre noir et quand je passe ma langue sur mes lèvres il y'a un gout de sang.

    J'ai essayé de sortir avec mes pouvoirs, mais les ronces m'empêchent d'utiliser mes pouvoirs.

    -Put... Comment je vais faire?!

    J'ai réfléchi au moyen de sortir quand mes gardes m'ont apporté à manger

    -Tient, jeune démon, on a été gentil tu sais. D'habitude on amoche un peu plus. 

    -Pfff. Gardez votre nourriture j'en veux pas!

    -Bon, comme tu le sens.

    Ils se se sont retournés et ont quitté la cellule.

    -Je préfère crever de faim que de bouffer de la bouffe d'ange! Pouah!

    Peux de temps après, Liz arrivait. Elle m'a lancé un regard triste en voyant mon état, a ouvert la porte avec ses pouvoirs puis à enlever mes ronces. Elle a ensuite voulu soigner mes blessures mais je l'ai pas laissé faire. 

    -Ce sera un souvenir de vengeance. Je serais en paix avec les anges uniquement quand j'aurais fait subir la même chose a ta pote.

    -Traîtresse...

    Des gardes ont vu la scène. Ils ont tenté de la capturer et de me capturer en même temps. Comme je n'avais pas accès à mes pouvoirs, j'ai essayé de me battre à mains nues mais c'est pas facile de donner des coups de poing quand ils portent des casques.

    Heureusement Liz qui avait accès à ses pouvoirs a désintégré quelques gardes avant de leur gueuler de filer. 

    Quand ils sont partis, elle m'a regardé de nouveau. Je l'ai regardé également, nous nous sommes pris dans nos bras, et nous nous sommes embrassé.

    Je me suis finalement retiré et je lui dis

    -On se reverra. Peut-être.

    Elle m'a regardé une dernière fois et elle lança un sort pour me téléporter. Heureusement pour moi, elle m'a téléporté près de l'endroit où ils ont planqué mes vêtements.

    J'ai changé mes vêtements de prisonniers contre mes vrais vêtements, puis je suis parti en volant, tout en ruminant ma vengeance contre Tara. 

     

     

     

     

     


    votre commentaire
  • N'ayant pas envie de retourner en enfer tout de suite, je me suis baladé dans le monde des Ghouls, j'ai décidé de m'asseoir sur le toit de l'immeuble ou j'étais perché, ou j'ai laisser balancer mes pieds dans le vide, réfléchissant au meilleur moyen de me venger de Tara.

    J'ai d'abord pensé à attaquer le paradis mais c'était trop compliquer. Même avec mes pouvoirs de Ghoul je pouvais rien faire face à une armée d'anges, et je ne voulais pas faire intervenir les autres démons. Maintenant je peux l'attaquer directement, mais je veux pas le faire devant Liz.

    -Faut que je trouve autre chose. Pff... C'est vraiment pas facile de vouloir se venger.

    Tout en pensant à ça, j'ai passé mes doigts sur ma lèvre, je ne saignais plus. Mais l'œil au beurre noir était toujours présent.

    Comme je savais pas quoi faire, j'ai sorti le téléphone de Ken pour écouter un peu de musique. Après avoir galéré pendant quelques minutes avant de trouver les musiques, je me suis rendu compte qu'il n'a dans son téléphone que des musiques classiques. 

    -Merde Ken je t'ai déjà dit que je supporte pas les musiques classiques!

    -Papa?

    -Oh quoi encore?!

    -Papa?

    -Hein? Je suis pas ton père petite.

    -Mais si tu es mon papa! D'ailleurs tu as quoi a ton œil?

    -Heu... Tu dois confondre. Et Rien, rien.

    -Mais tu t'appelle bien Vassago et tu es bien le prince des enfers?

    -Ouais c'est bien moi. Mais je peux pas avoir d'enfants je suis un peu trop jeune je crois. Et puis comment tu t'appelle?

    -Rhô papa tu te souviens même pas du prénom de ta fille? Tu es vraiment une tête en l'air!

    -Mais je suis pas ton père!

    -Attend je vais te montrer une photo.

    -Ok.

    Elle fouilla dans son sac à dos et elle m'a passé une photo.

    Effectivement, quelqu'un qui me ressemble est présent sur la photo avec elle. Je ne sais pas si c'est vraiment moi, à moins qu'un humain ne me ressemble.

    -Oh regarde papa il pleut!

    -Ah oui. Tu as un parapluie?

    -Oui Tient.

    Je l'ai ouvert pour le mettre au-dessus d'elle qui a voulu monter sur mes épaules. Je fus assez surpris, mais je l'ai faits monter.

    Autant jouer les papas pour l'instant, même si j'ai toujours du mal à croire que je suis réellement son père.


    votre commentaire
  • Ne sachant pas vraiment ou aller, j'ai décidé de la conduire à la maison de Ken.

    D'ailleurs, Pendant le chemin elle m'a dit son nom. Apparemment, elle s'appelle Luna, elle a huit ans et elle me cherchait. Je n'ai pas trop compris pourquoi elle me cherchait, comme je ne sais pas qui est ma femme. Enfin ma future femme j'imagine.

    Mais bon. Nous sommes arrivé chez Ken, qui avait fermé la porte à clef. Heureusement pour nous, je sais que Ken met sa clef sous le paillasson.

    Mais Luna était tombée endormie et j'osais pas la poser, comme le sol était mouillé.

    J'ai mis mon bras de façon à la retenir, puis je me suis penché pour récupérer la clef et j'ai tenté de l'introduire dans la serrure. Cependant j'ai senti qu'elle glissait. Je l'ai remise droite, vérifié que personne n'étais dans les environs et j'ai utilisés mes pouvoirs. 

    En entrant, je l'ai déposée dans le divan, ou je me suis assis également en attendant qu'elle se réveille.

    -Salut papa!

    -Tient salut Luna.

    -On est dans ta maison ici?

    -Non c'est la maison de mon petit frère.

    -De ton petit frère? Mais Tonton Lio est né avant toi!

    -Oui je sais. Mais j'ai dû m'occuper de quelqu'un qui me considère maintenant comme son frère.  

    -Comment ça? Et vous vous êtes rencontré comment?

    -Je m'étais transformé en une créature que je ne connaissais pas a l'époque. Lorsque je l'ai rencontré, il avait la même transformation que moi. Il en avait même peur. Mais j'ai réussi à gagner sa confiance et à me lier d'amitié avec lui. Comme il n'a plus de parents j'ai décidé de l'amener avec moi en enfer.

    -Ah d'accord... Et c'était quoi cette transformation?

    -Ouaip c'est un peu difficile à gober. Et je peux pas te la montrer, il faut que j'aie envie de chair humaine.

    -Ah... Dis papa?

    -Quoi?

    -Et si on allait en enfer?

    -Heu tu est sûre? L'enfer n'est pas un endroit pour les petite filles.

    -Mais oui je suis sûre!

    -Bon, si tu le souhaites... Mais n'aie pas peur en enfer surtout!

    -Mais non papa rho.

    -Bon bah Bienvenue en enfer alors.

    -Merci papa!

    Nous étions en train de marcher, lorsqu'une voix m'appela.

    -Jeune démon! Attend moi!

    -Hein? (Oh non pas la vieille chouette...)

    -J'ai eu vent de ta bagarre avec ton ami. Et tu es bien sûr au courant que Liz a lancé un sort interdit n'est ce pas?

    -Ouais je sais et?

    -Dis papa, c'est qui elle?

    -C'est la tante d'une de mes amies. Elle s'appelle Frida.

    -Enchantée madame. 

    -Moi de même petite. Car Liz est exilée.

    Le monde c'est écroulé autour de moi. Frida me parlait, mais je n'entendais rien, c'est comme si j'étais devenu sourd a l'instant. Mais dans mon esprit, une seule phrase résonne.

    Liz est exilée. Et tout ça a cause de moi...

     


    votre commentaire
  •  

     -Et ben... Et tout est de ma faute.

    -Il est sur que tu as ta part de responsabilité. Mais ce n'est pas entièrement de ta faute. Liz et ton ami ont leur part de responsabilité. Et c'est elle qui a faits ce choix. Elle a décidé de s'exiler elle même.

    -Mouais. SI je n'aurais pas attaqué Chris elle en serait pas la.

    -Certes. Mais tu étais contrôlé par ta maladie.

    -Hep hep hep. Ce n'est pas une maladie.

    -Hmpf.

    -Et aussi... Est-ce que Liz va revenir un de ces jours?

    -Lorsqu'elle aura compris la leçon, elle pourra revenir.

    -D'accord. Merci beaucoup.

    -Tu es plutôt sympathique pour un démon. Je pense que tu ferais un bon mari pour Liz. Mais comment t'appelle-tu?

    -Vassago. Vass pour les intimes. Attendez un ange qui complimente un démon? Le mariage ange et démon est interdit aussi non?

    -Il est déjà marié mon papa!

    -Luna!

    -Tu es déjà marié?

    -Il paraît... Même si j'ai aucun souvenir de m'être marié, et encore moins d'avoir eu une fille. Mais d'après ce qu'elle me dis c'est le cas.

    Ceci dit, j'ai envoyer un message télépathique à Frida en lui disant que je pense que c'est une humaine qui me prends pour son père.

    -Tu vas avoir une nouvelle mère Luna. Si jamais elle veut bien se marier avec moi.

    -T'aimes plus maman?

    -Je n'ai aucun souvenir alors.

    -Attend! je vais te montrer une photo d'elle.

    -Ok.

    Elle fouilla dans son sac à dos pour me donner une photo ou deux humains qui ressemblent à s'y méprendre à moi et à Liz sont en train de s'embrasser.

    -Non de...

    -Alors comme ça tu va te marié avec ma nièce?

    -Visiblement... Mais étant donné que c'est un ange et que je suis un démon, comment on va faire pour se marier? Sachant qu'on est un peu jeune, surtout Liz... et puis Zeus et mon père risquent de ne pas être d'accord.

    -Zeus n'est pas contre le fait que vous vous marier.

    -De quoi?! Ah ben alors ça c'est le monde a l'envers! 

    -Sors tes ailes s'il te plaît.

    -Heu... Comme vous le sentez.

    Une fois mes ailes sorties, elle se dirigeais vers mon aile d'ange, et la caressa

    -Voila la raison. Maintenant, tout dépend de ton père.

    -Et bien soit. Je vais en discuter avec lui.

    J'ai remis mon gilet, fis la révérence, pris Luna par la main et partais. Alors comme ça, tout dépendrait de mon père.

    Je vais lui demander. S'il ne veut pas... Je crois que j'aurai pas d'autre choix. Il faudra que je le tue.


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires